La Maison Française à Cuise-la-Motte

La Maison Française à Cuise-la-Motte recherche des élèves Article de Presse de  RADIO NOTRE DAME

La Maison Française recherche des élèves

LA MAISON FRANCAISE n

Vivre le scoutisme au quotidien, dans un château, au milieu de la forêt de Compiègne, tout en allant en classe, ça fait rêver ? C’est ce que vous propose le lycée/collège La Maison Française en Picardie.

Le cadre est idyllique, la forêt verdoyante magnifie le château qui accueille l’internat du collège et du lycéeLa Maison Française est une école un peu particulière puisqu’elle accueille entre 100 à 150 élèves toutes classes confondues et applique surtout les valeurs du scoutisme. Appartenant à la région « Hauts de France » désormais, l’établissement, sous contrat avec l’Etat, reste attaché à l’Académie d’Amiens. Néanmoins, la région a mis en place une « nouvelle région académique », qui selon Luc Johann, son recteur, permettra une « mise en cohérence des politiques éducatives régionales avec la réforme territoriale ». Obligés de rentrer dans les normes officielles de l’éducation nationale, « il faut qu’on arrive à minimum 20 élèves par classe« , explique Soeur Nathalie, directrice de la Maison Française et religieuse de la Sainte Croix de Jérusalem, « donc la pour l’instant on est à 80 élèves inscrites, il faut qu »on trouve une cinquantaine d’élèves, un peu dans toutes les classes, en assurant particulièrement les classes de sixième, de quatrième et de seconde ». Pas simple de trouver autant d’élèves et pourtant le projet éducatif est ambitieux.

Le scoutisme pour grandir et apprendre

Quarante-cinq minutes de cours, des professeures surnommées « cheftaines », des flots à l’épaule pour récompenser le bon élève, le jeune peut s’épanouir. Une école de la seconde chance pour certains, tout est fait pour qu’aucun ne soit laissé de côté. Les « cheftaines » ont un rôle prépondérant, « cette éducation, que l’on transmet ici, est différente parce que l’on peut prendre le temps, c’est cela la clé« , souligne Cheftaine Ingrid, professeur de mathématiques. Les classes fonctionnent en équipe le mercredi pour le collège, elles ont un cri d’équipe, créant ainsi un dynamisme entre les élèves, tout en transmettant les valeurs du Bienheureux père Jacques Sévin. Les élèves viennent de différents milieux sociaux et culturels, d’ailleurs pour Cheftaine Marie, « les jeunes ont de plus en plus de problèmes avec l’école » et elle estime que c’est leur mission d’aider chacun à se structurer en leur transmettant des valeurs. Vu aussi comme un lieu d’espoir, voire d’espérance, les enseignantes considèrent qu’il y a toujours quelque chose à faire et puis Cheftaine Véronique le dit elle-même « [elle] ne se voit pas enseigner ailleurs ».

Renseignement sur : www.lamaisonfrancaise.fr ou 03.44.42.80.33

LMF.pdf

Cliquez sur l'image pour  regarder la vidéo

 

N'oubliez pas non plus de "liker" note page facebook : @lamaisonfrancaiselachesnoye

et d'aller voir les articles de presse qui parlent de la Maison Française.

https://enseignement-catholique.fr/une-journee-de-fraternite-et-de-fete/

https://radionotredame.net/2016/enseignement/la-maison-francaise-recherche-des-eleves-45487/

https://fr.aleteia.org/2015/10/10/cheftaine-pour-leducation-nationale/